Notre savoir faire

Lionel Berthuin, gérant de Vercornoix

HISTORIQUE

Aujourd’hui, Lionel Berthuin est le gérant de Vercornoix.
Vercornoix a été créée en 1902 par Maurice Berthuin . Au départ familiale, notre activité commence à se développer dans les années 80, avec une production d’une dizaine de tonnes. Dans les années 2000, elle s’élève à 80 tonnes de noix. En 2007, nous formons une EARL, une quarantaine de producteurs joignent leur savoir-faire au nôtre. En 2011, la SARL Vercornoix est créée. Elle regroupe une EARL et une centaine de producteurs faisant partie de l’appellation Noix de Grenoble.

SAVOIR-FAIRE
Vercornoix est située dans la zone d’Appellation d’Origine Contrôlée « Noix de Grenoble », au coeur d’un terroir riche en vergers qui prouve depuis plus d’un siècle qu’il est très bien adapté à la culture du noyer. Tout commence avec la plantation des noyers à la fin de l’automne ou au début du printemps pour un bon enracinement des arbres. Les noyeraies sont taillées en janvier, février et mars en période de repos végétatif.
En avril et mai, la fertilisation est appliquée en respectant la demande des noyers en fonction des analyses de sol. En juin, juillet et août, c’est l’arrosage des plantations et le traitement avec des produits biologiques (cuivre, bore, et produits à base

LA RÉCOLTE DES NOIX

En septembre, c’est la récolte des noix fraiches. Nous secouons les noyers avec un secoueur spécialement conçu, puis nous récoltons les noix tombées au sol avec une ramasseuse.
Une fois ramassées, les noix sont lavées à l’eau claire puis triées et calibrées. Conditionnées en sacs de 5 et de 10
Kg, elles sont ensuite misent sur palettes prêtes à l’expédition.
En octobre c’est la récolte des noix sèches : secouage et ramassage des noix à maturité, lavage puis tri. Les noix sont séchées artificiellement dans des séchoirs à air chaud et sec à une température moyenne de 25°C.
Afin d’obtenir un produit parfaitement _ni, les noix sont calibrée à partir de 24mm jusqu’à 38mm (soit 8 calibres différents).
A partir de novembre jusqu’à _n janvier, les noix sont emballées par calibre dans des emballages divers en fonction de la demande des clients, puis misent sur palettes et stockées en attendant de partir en France ou à l’exportation, vers différents pays européen.